bouddhime tibetain

Le pouvoir de l’esprit d’Eveil

« Par le pouvoir de l’esprit d’Eveil, les pratiquants épuisent leurs actes nuisibles du passé et rassemblent des océans de mérites : Ainsi, dit-on qu’ils dépassent les auditeurs (les Bouddhas par soi).

Volant de bonheur en bonheur, quelle conscience, chevauchant l’esprit d’Eveil qui libère de toutes les fatigues, viendrait à perdre courage ?

Pour réaliser le bien des êtres, il faut une armée composée d’aspiration, de fermeté, de joie et de renoncement. L’aspiration naît de la peur des souffrances et de l’évocation des bienfaits.

Je dois par moi-même détruire mes fautes et celles d’autrui qui sont innombrables, en consacrant à chacune d’elles un océan d’ères cosmiques.  »

Shantideva dans le Bodhicaryavatara

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.