L’école dans l’Himalaya

Le très Vénérable Drubpön Tharchin Rinpoché a créé en 1992, l’association humanitaire FRANCE HIMALAYA TIERS-MONDE afin de venir en aide aux démunis mais également de permettre la sauvegarde et la diffusion de la précieuse culture tibétaine.

L’éducation permet la transmission des valeurs aux générations futures. C’est un droit fondamental et un facteur de progrès, de développement et de préservation de la culture et de la langue. Le grand déclin de l’éducation a un impact grave sur l’identité, la culture et la langue d’un peuple. C’est pour cette raison que Rinpoché favorise la scolarité des enfants dans une région où plus de 80 % de la population, entre 40 et 80 ans, est illettrée.

A propos de l’école de Khalsi au Ladakh

chetsang_dalai Les enfants ladakhis isolés dans les campagnes, les enfants de familles très pauvres, les orphelins n’ont pas les moyens financiers d’aller dans les écoles privées ou gouvernementales qui sont payantes. Grâce à un comité de quelques ladakhis, conscients de la gravité de la situation, l’école de Khalsi a vu le jour. Ils ont décidé d’entreprendre la recherche de fonds, suite à laquelle, le terrain leur a été offert, puis lentement, l’école a été édifiée. Sa Sainteté le Dalaï-Lama l’a inaugurée en 2010 et lui a donné le nom de « Lamdon Jamyang School« .

Cette école totalement privée, sans aucune aide de l’état, accueille les enfants issus de familles pauvres, de villages très isolés. Les familles qui le peuvent ont 700 roupies mensuels de frais de scolarité à régler. Sa Sainteté Gyalwang Drikungpa l’a aidé financièrement durant une année.

Construction de l’école

khasi
Août 2016
batiment
Août 2017

Tout d’abord, elle a ouvert avec un effectif de 32 élèves en novembre 2010 avec 5 classes du CP au CE2. Aujourd’hui, France Himalaya Tiers-monde a permis la construction de 5 autres classes, accueillant 175 élèves de la maternelle au CM2.
Deux mini-bus  leur ont été offerts et mis à disposition pour le ramassage scolaire.

La création d’un internat : Les enfants issus de villages isolés doivent pouvoir se rendre à l’école en évitant les trajets trop longs. C’est pourquoi, l’association a permis la construction d’un internat pouvant abriter 40 enfants. Cela est insuffisant, il faudrait pouvoir héberger au moins 80 enfants. Nous comptons sur vous pour nous aider à agrandir cet internat.ecole1classe2017

Comment l’association FHTM aide-t’elle l’école ? :

Chaque année et ce, depuis 2014, avec ce qu’elle récolte, l’association permet d’exonérer les charges mensuelles (700 roupies) des familles les plus pauvres, elle a permis de financer l’achat de mobilier pour les classes et la construction de 5 classes supplémentaires ainsi que l’internat.

Cette école privée a des frais réguliers comme les salaires des professeurs (25 000 € par an), la restauration scolaire (6 000 €), le transport des enfants (4 000 €), l’entretien, l’achat de matériel scolaire comme les uniformes, les livres…

Aidez-nous à les aider : 1 € par jour, après déduction fiscale, ne coûte que 0,25 € = 30 € ne coûtent que 10,20 € après déduction

Vous souhaitez faire parti de cette belle aventure humaine, cagnottez des euros, ou renvoyez le formulaire

A titre informatif, voici le déroulé du cursus scolaire au Ladakh.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close